Accueil | Oisillons à vendre |English | Carte du site | Contact

Quelques informations que vous devrait savoir pour vos oiseaux de compagnie, conure à joues vertes et perroquet

 


Les Suppléments

 

Les grains de sésame et citrouille «mieux bio» contiennent du calcium et zinc qui aide à la fertilisions.  Les grains de sésame contiennent aussi des acides amnios que le corps du perroquet ne peut pas fabriquer. Vous pouvez les ajouter avec leur fruits et légumes. Le supplément varech contient d'iode donc peut aider des désordres thyroïde comme la goitre, ou la poudre luzerne aide à la digestion et renforcée système immunitaire.

Les dix tueurs principaux d'oiseaux:

La privation de l'eau -

Peut avoir des résultats mortels. La raison la plus commune de ceci qui se produit est due à un défaut de fonctionnement de bouteille d'eau. Si les bâtons de la boule est bloque ou si un oiseau bourre un objet dans le tube, le bloquant efficacement, un oiseau sera privé de l'eau. Si un propriétaire ne vérifie pas que toutes les bouteilles de l'eau sont travailler journalier, ou si on ne le note pas que le niveau d'eau dans la bouteille ne descend pas, ce peut être des jours avant qu'un propriétaire identifie un problème. Rarement, l'impensable se produit et la cuvette de l'eau d'un oiseau peut disparaître non remplie pendant des jours, ou l'oiseau peut vider la cuvette, qui passe inaperçue, ayant pour résultat la déshydratation mortelle. La plupart des oiseaux mourront si l'eau est retenue pendant trois jours, à moins qu'un bon nombre de nourritures qui contient d'eau soient donner.

Plumes de vols non taillés -

Si l'oiseau est en liberté en dehors de sa cage, ses ailes devraient être correctement coupées. Ceci signifie qu'il peut planer avec élégance à terre. Si les ailes ne sont pas coupées correctement, ou si plusieurs plumes primaires d'aile ont repoussé, un oiseau alarmé peut voler sans ordre autour de la maison, ou pire, se perche jusqu'au dessus d'un arbre!  Si un oiseau est effrayé, il peut confondre une fenêtre ou un miroir avec les espaces ouverts, développent des chocs, saignant à l'intérieur du cerveau, des ruptures, des lacérations, des sacs d'air rompus et d'autres dommages sérieux et potentiellement mortels.

Je ne peux pas vous dire le nombre de fois qu'un client m'a dites que leur oiseau avec leur plume de vole, ne vole pas, pourtant elles appellent pour m'informer qu'il c'est t'envole ! Les périls dehors sont trop nombreux pour les énumérer.

Les oiseaux à l'intérieur ont volé dans des chaudrons d'eau bouillante, commodes ouvertes, fenêtres, miroirs, pots à fondue et un foyer allumé, c'est juste quelques-uns des dangers que j'ai entendus.

Les fumées toxiques -

Les batteries de cuisine et d'autres articles de ménage possédant une surface à partir du polytétrafluoroéthylène (PTFE) peuvent être toxiques aux oiseaux. Si surchauffé (plus de 530°F), le gaz libéré est extrêmement dangereux aux oiseaux et peut avoir comme conséquence la mort. Cependant, même avec l'utilisation normale, quelques vapeurs peuvent également être libérées, ainsi les batteries de cuisine en téflon, les fers, les couvertures à repasser et les lampes de chaleur avec une couche de PTFE ne devraient pas être utilisés autour des oiseaux.

L'inhalation passive de la fumée de cigarette, de cigare et de pipe peut causer des problèmes chroniques aux yeux, l'irritation de peau et la maladie respiratoire. Les oiseaux qui vivre dans les maisons ou il y a da la fume peuvent développer la toux, l'éternuement, la sinusite et la conjonctivite, qui peuvent résoudre spontanément, si l'oiseau est bougé à un endroit exempt de fumée. Quelques oiseaux exposés à la fumée à l'occasion développeront les infections chronique bactériennes secondaires, aussi bien, qui peuvent prouver mortel.

Beaucoup de désinfectants et produits d'épuration communs de ménage libèrent les vapeurs qui peuvent être toxiques ou mortelles aux oiseaux. L'agent de blanchiment, les phénols et l'ammoniaque de chlore peuvent tout avoir des vapeurs dangereuses qui peuvent causer l'irritation, le toxicoses et même la mort.

Traumatisme -

Un oiseau avec les ailes correctement coupées peut développer l'habitude « mignonne » de descendre vers le bas de sa cage pour chercher les membres préférés de la famille. Un oiseau marchant sur le plancher, particulièrement petit, peut être facilement blessé par les personnes qui ne le voient pas.

  • écrasé
  • porte fermée
  • oiseau entré dans une laveuse, sécheuse, frigidaire
  • fils électrique

Nourriture ou plantes toxique -

  • chocolat
  • avocat
  • café
  • oignons
  • plantes maison
  • épices

 

D'autres animaux -

Des oiseaux devraient ne jamais être laissés l'extérieur de leur cage sans surveillance, particulièrement si d'autres animaux, y compris d'autres oiseaux, partagent la même maison. Même si un chien ou un chat a agi complètement digne de confiance autour d'un oiseau de compagnie, il ne devrait pas faire confiance. Beaucoup d'oiseaux sont morts en raison d'un autre animaux de compagnie "jouant" trop fort avec un oiseau, ou en mordant ou faisant un pas sur l'oiseau.

Erreurs nourrissage à la main -
  • oiseau vendu non sevré
  • nourrir la pâté incorrectement
  • mélanger incorrectement
  • nourrir la mauvaise température
  • ustensiles sales
  • forçant la nourriture dans le oisillon ayant pour résultat l'aspiration, pneumonie, blessant la bouche avec l'équipement d'alimentation
  • gardant l'oisillon à la température incorrecte
  • la bonne hygiène
  • La pratique, à l'utilisation aveugle des antibiotiques

Les Maladies causées par propriétaires -

Bien que ce soit amusement apportez des oisillons aux expositions d'oiseaux, des réunions d'association, il est très dangereux pour les bébés. Les infections peuvent se répandre aux oisillons, même par l'air, même si le propriétaire est diligent au sujet de ne pas permettre un contact direct avec les oisillons. Beaucoup de maladies peuvent prouver mortel, particulièrement virus de polyoma. Les oiseaux d'adulte sont également en danger des mêmes sources, comme au magasin d'animal de compagnie.

Avoir des parties où les propriétaires apportent leurs oiseaux.

Malheureusement, un oiseau peut avoir une maladie, et la passer à d'autres s’en semble être malade. La maladie de dilatation de Proventricular (PDD), le chlamydiosis (psittacose), la maladie de bec et plume (PBFD) et la maladie de pacheco peuvent tout être répondu par des oiseaux que semble sain dans l'aspect physique.

Giardia, «a one-celled l'organization protozoaire», peut être répandu par un oiseau ingérant la nourriture ou l'eau souillée par les fientes d'un oiseau infesté. Rappelez-vous que nous n'avons pas toutes les examine pour certaines des maladies que les oiseaux peuvent avoir ! Exposer délibérément des oiseaux à d'autres oiseaux, même si ils ont été vérifié par un vétérinaire , est dangereux et devrait être évité, ou gardé à un minimum absolu.

Beaucoup de propriétaires d'oiseau font une erreur commune en ajoutant un nouvel animal de compagnie à la famille. Indépendamment de l'origine de l'oiseau, et de n'importe quel essai sur le nouvel oiseau, il devrait être mis en quarantaine pour au moins un mois, de préférence deux, avant qu'il soit présenté dans la maison. Il y a de logique très saine pour ceci. Si l'oiseau héberge un agent infectieux, l'effort de déplacer l'oiseau à une nouvelle maison peut la précipiter se cassant avec des signes de maladie clinique. Chaque personne ne peut se permettre d'examiner un nouvel oiseau, ainsi la quarantaine peut souvent protéger les oiseaux déjà établis de la famille contre le risque de la maladie. Et réciproquement, un oiseau de la famille peut avoir une infection qu'il pourrait passer au nouvel oiseau, ainsi la quarantaine protège également l'oiseau nouvellement acquis.

Les propriétaires doivent comprendre qu'il est dangereux que les oiseaux aient le contact direct avec leur bouches. Nous portons les bactéries et les mycètes qui peuvent causer l'infection sérieuse, ou même la mort. On devrait pas permettre des oiseaux d'être embrassés avec une bouche ouverte, ni n'importe quel contact avec les dents, la langue, les lèvres ou la salive du propriétaire.

 

Exposé à la chaleur -

Les oiseaux exotiques, alors que sont origines des climats chauds et tropicaux, ne peuvent pas tolérer la chaleur excessive. Des enfants, les chiens, les chats, d'autres animaux de compagnie et les oiseaux devraient ne jamais être laissés dans une voiture pendant les gros chaleurs, même avec les fenêtres partiellement abaissées. Les températures à l'intérieur d'une voiture peuvent rapidement atteindre les niveaux mortels.

La chaleur peut également tuer des oiseaux d'une manière plus insidieuse. Un propriétaire peut placer la cage dehors le matin,  et pendant que le soleil glisse à travers le ciel pendant le jour, l'oiseau peut finir avoir le soleil direct sur lui dans l'après-midi. Sans avoir endroit pour échapper au soleil, un oiseau peut rapidement développer l'hyperthermie et mourir. La plupart des oiseaux souffrant de l'hyperthermie essayeront de sortir du soleil, et peuvent essayer de se baigner pour refroidir, si possible.  L'hyperthermie peut également se produire si la cage d'un oiseau est placé par une fenêtre, sans l'ombre pour échapper au soleil. L'hyperthermie peut également se produire dans une couveuse la température est placée trop haute, ou si la couveuse fonctionne mal.

Dormir avec des oiseaux -

Les oiseaux devraient dormir dans leurs cages. Les oiseaux qui sont permis de dormir dans le lit avec leurs propriétaires sont au risque sérieux de l'étouffement ou un traumatise pour la vie. Quoiqu'un propriétaire ait dormi avec l'oiseau pendant un moment, il y a toujours la chance que l'oiseau
soit logé entre le matelas et le meuble, étouffée sous un
oreiller, ou se faire roulé dessus pendant le sommeil profond.
Bien que ce soit amusement de lire ou regarder la télévision dans le lit ou sur le sofa avec un oiseau de compagnie, s'il y a une chance que vous pourriez vous endormir, il est temps de retourner l'oiseau à sa cage.